Imprimer 

M. Clech, maire de Tonnerre

Mesdames, Messieurs, chères-chers collègues,

Aujourd’hui, c’est un immense honneur pour moi, fils et petit-fils de Tonnerrois, d’être élu Maire de notre cité.
Je tiens tout d’abord à remercier l’ensemble des Tonnerroises et Tonnerrois qui nous ont exprimé leur confiance, ainsi qu’à tous nos soutiens qui ont œuvré pour le rassemblement.

Je serai le maire de tous les habitants de notre ville, et mon équipe municipale travaillera sans relâche pour l’intérêt général de notre commune et de notre territoire.
Nous portons l’idée que l’union, de femmes et d’hommes d’horizons différents, engagés, d’expérience ou de renouvellement, doit permettre, dans le dialogue et la confiance, que Tonnerre retrouve le chemin de la reconquête. Que chaque habitant puisse retrouver sa place dans notre ville et que nous puissions, tous ensemble : rénover, bâtir, rayonner.

Cela doit être également possible au niveau de notre territoire : par un travail commun avec nos voisins qui composent notre intercommunalité et je formule ici le vœu, que la ville-centre puisse retrouver toute sa place au sein de notre communauté.
Dans ce contexte exceptionnel de crise sanitaire que nous traversons, cette élection et prise de responsabilités nous obligent davantage.

Je tiens d’ailleurs à saluer madame Dominique Aguilar pour la manière dont elle a géré la période de confinement et pour avoir accepté, durant cette période de transition, un travail conjoint par la mise en place de la cellule « Tonnerre Solidaire ».

Dans les semaines et mois prochains, nous poursuivrons notre travail de solidarité et de protection de l’ensemble des habitants dans le cadre des responsabilités qui nous incombent. Je voudrais également saluer ici la parfaite solidarité de certains intervenants économiques et l’accélération du processus de distribution des masques rendue possible grâce à la mise à disposition immédiate des 10 000 unités commandées auprès de l’entreprises Dumas.

Je voudrais enfin saluer le personnel de notre hôpital, des maisons de retraites, de l’éducation nationale, de la communauté de communes et de notre collectivité locale qui ont su se mobiliser pour gérer une crise sanitaire sans égale.

Notre territoire et ses atouts pourront, j’en ai l’intime conviction, proposer des alternatives et des solutions pour l’après-crise, et nous devons saisir cette opportunité de développement, à l’heure où la proximité et le bien vivre deviennent une priorité.
Nos engagements pour le mandat à venir sont connus, ils seront déployés en plusieurs temps.

Les première mises en œuvre que je vous propose d’acter dès aujourd’hui :

Viendra, dès septembre, le temps de l’analyse de nos finances communales, des engagements de la municipalité précédente et de nos perspectives budgétaires.

Viendra également, selon le même calendrier, le temps de la réflexion avec nos partenaires institutionnels : la Préfecture, le Département, la Région, l’Agence Régionale de Santé et le Groupement hospitalier de Territoire ainsi que d’autres instances, de niveau national.

Viendra aussi, dans un cadre culturel, avec la direction de l’établissement hospitalier, pour la mise en valeur d’un patrimoine historique exceptionnel formé autour du vieil hôpital. Car en cette période de crise sanitaire, comme un symbole, nous avons beaucoup à apprendre de celles et ceux qui, en 1293, ont érigé, à Tonnerre, ce témoignage de notre histoire.

Cet été, le temps de la démocratie locale par la déclinaison effective de notre charte éthique, la création d’un comité « éthique et transparence » et d’un comité environnemental ainsi que l’ouverture au référendum local pour bâtir nos projets en concertation avec les habitants.

Dès la rentrée et pour les années à venir, le temps de l’action : pour le bien-être des Tonnerrois (propreté de la ville, voirie, aménagements dans les quartiers et les hameaux, création ou amélioration de zones de loisirs), mise en place d’une politique d’action sociale fédérant les instances en place, favoriser le développement de nos commerces de centre-ville, élaboration d’une stratégie d’urbanisme et de sauvegarde de notre patrimoine. Le soutien actif à nos associations afin que Tonnerre soit le rendez-vous de l’animation, du sport et de la culture.

Soyons également les défenseurs de nos services publics : qu’il s’agisse de notre hôpital, de nos écoles, collège et lycée, ainsi que les services à la population et aux collectivités locales. Nous prendrons toute notre place dans ces choix structurels dont les enjeux n’échappent à personne.

Enfin, le temps de la coopération intercommunale rythmera la vie de ce mandat et de ceux qui suivront. Ce sera le rendez-vous du développement économique et de l’emploi, du tourisme, de la communication, de la mutualisation des moyens, des enjeux environnementaux dont la gestion des déchets et de l’eau, des domaines scolaires et de la jeunesse.

Voilà les enjeux majeurs qui nous attendent.
Je sais pouvoir compter sur vous, élus municipaux, car les Tonnerrois comptent sur nous.
Nous travaillerons pour notre quotidien et pour notre avenir, et définirons ensemble un cap pour les dix prochaines années. C’est mon vœu le plus cher.

Discours de Cédric CLECH, maire de Tonnerre, prononcé lors du conseil municipal d'installation du 23 mai 2020.